LES SURVIVANTS

 

L'homme éternellement se survit à lui-même...

Peines et douleurs, extases et tragédies, il se relève, affermit sa volonté d'existence, incapable d'être autre qu'humain...

Forcement pathétique, forcément sublime...

 

Toujours vivant...